Nature

Les ramasseurs de l’extrême du Kawah Ijen, Java, Indonésie

Cap maintenant sur l’île de java en Indonésie. J’avais vu un jour un reportage à la TV témoignant du quotidien des ramasseurs de soufre du volcan Ijen. J’ai eu la chance ici de pouvoir voir de mes propres yeux le lac fumant du cratère de ce volcan situé à plus de 2100 mètres d’altitude. Mais j’ai également eu le privilège d’être témoin du quotidien extraordinaire et de marcher aux côtés de ces hommes se levant au milieu de la nuit pour venir collecter à la main ces blocs de soufre au fond du cratère, à travers des vapeurs toxiques irrespirables.

Tous les rammaseurs portaient sur leur dos une charge d’environ 80 kg de soufre avec pour seul protection contre les vapeurs toxiques leur foulard en coton… pendant que mon groupe et moi portaient des masques pour éviter de nous bruler les poumons avec toute la fumée. Il fallait ensuite à ces hommes environ 6 heures pour revenir du volcan à travers un chemin pentu et escarpé, puis déposer leurs blocs de soufre contre lesquels ils ne gagnent que 1000 roupies indonésiens par kilogramme ramassé (soit 1/16ème d’Euro par kilo). Le soufre du volcan est alors utilisé pour des cosmétiques, des médicaments ou encore des insecticides.

Ces hommes étaient exténués et mais devaient continuer de marcher avec leur charge pour gagner leur vie. ILs faisaient preuve là de plein de courage malgré le constat dramatique que leur espérance de vie était par conséquent diminué.

Article précédent Article suivant

Ces articles pourraient vous intéresser

Aucun commentaire

Laissez un commentaire